Skip to Content

Compensation de biodiversité

FERN veut garantir que la protection de l'environnement dans l’UE se focalise sur la manière d’éviter toute atteinte à la biodiversité et souligne les défauts des mécanismes de compensation

L'analyse de FERN : La Commission européenne reconnait combien il est important de s’attaquer à la question de la perte de biodiversité. Toutefois, l'outil qu'elle envisage aujourd'hui d'appliquer (les mécanismes de « compensation de biodiversité ») repose sur le postulat qu'une zone de biodiversité perdue à un endroit donné peut être remplacée ailleurs afin d'« éviter une perte nette ». Mais la biodiversité n'est pas un article exposé sur le rayon d'un magasin. Cette forme de compensation ne tient pas compte du caractère unique de la biodiversité et de ses interdépendances. Elle néglige également l'importance de la nature pour les populations locales qui subissent les contrecoups de chaque atteinte à la faune et la flore de leur écosystème. Pire encore, les règles qui déterminent l'utilisation des terres dépendent de la capacité d'une entreprise à payer une compensation et non de ce que veulent ces populations locales. Il s'agit d'un changement de paradigme pour la législation environnementale de l'UE auquel il faut mettre un terme.

La mission de FERN : FERN soutient les organisations qui informent et mettent l’accent sur les effets des mesures compensatoires des atteintes à la biodiversité sur la nature et les populations. Nous soumettons des études de cas à l'attention des décisionnaires de l'UE qui travaillent sur la législation relative à la biodiversité et collaborons avec d'autres organisations en tant que force de proposition pour aider l'UE à trouver des solutions permettant de mettre un terme à la perte de biodiversité. Pour vous inscrire à une déclaration contre la biodiversité compensation, cliquez ici.

 

 

Most recent publications

La Loi biodiversité ne doit pas instaurer des banques d'actifs naturels !

La France est en trainer de débattre sa nouvelle loi sur la biodiversité. Nous appelons les parlementaires à rejeter les articles 33 A, B et C du projet de loi relatif à la biodiversité, en première lecture à l'Assemblée nationale à partir du 15 mars, qui instituent des « obligations de compensation écologiques » et des banques « d'actifs naturels »

Fichier attachéTaille
PDF icon4pagesLoiBiodiversité vfin.pdf490.47 KB

Biodiversity offsetting, fait réaliser des rêves

La compensation de la biodiversité réalise les rêves. C’est une licence qui permet de faire en sorte que les rêves des mauvais développeurs deviennent une réalité.

À travers le monde, la compensation de la biodiversité justifie déjà la destruction d’écosystèmes irremplaçables, pour faire place à des projets miniers, des autoroutes, des gazoducs…

Briefing note 3: La compensation de biodiversité en pratique

Ceci est la dernière note d’information, d’une série de trois, exposant les inquiétudes et les éléments de réflexion liées aux propositions de l’UE pour compenser la perte de biodiversité. Elle fait le bilan des dispositifs de compensation de biodiversité explorés à ce jour, et montre que le tableau est loin d’être rose.

Pour lire briefing 2 cliquez ici.

Pour lire briefing 1 cliquez ici.

Fichier attachéTaille
PDF iconBiodiversity3_FR2.pdf399.38 KB

Pages