Skip to Content

Search results

Le retour des arbres

Par Fred Pearce

Pour avoir une réelle chance de limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré Celsius maximum, il faudra éliminer au moins 500 milliards de tonnes de CO2 de l’atmosphère. Le meilleur moyen d’y parvenir est de collaborer avec les communautés locales pour restaurer les écosystèmes forestiers dégradés. Comme le montre ce rapport, ceci est tout à fait possible. Il est cependant indispensable, en parallèle, d’enrayer la disparition des forêts et de réduire la consommation de combustibles fossiles. Ce n’est pas l’un ou l’autre, mais les deux. 

Les gouvernements du monde entier se sont engagés, par exemple dans le cadre du Défi de Bonn, à soutenir les projets de restauration des forêts et de reboisement. Toutefois, même si l’on parvient à relever le Défi de Bonn, cela ne supprimera que 50 milliards de tonnes, soit dix pour cent du chiffre à atteindre. 

Projet CoNGOs: discussion d'un nouveau paradigme pour la foresterie communautaire (Douala)

Les partenaires du projet CoNGOs discutent d'un nouveau paradigme pour la foresterie communautaire lors de la réunion des partis du PFBC à Douala
 
Au cours de la 17e réunion annuelle des partenaires des forêts du bassin du Congo (PFBC) à Douala au Cameroun, Fern a organisé un évènement parallèle sur la gestion inclusive des forêts dans le bassin du Congo. Il s’agissait de se pencher sur le Rôle de la foresterie communautaire dans l’amélioration de la gouvernance forestière et climatique à travers des expériences de la sous-région en collaboration avec les partenaires du projet CoNGOs à savoir le Centre pour l’Environnement et le Développement (CED) du Cameroun; le Forum pour la Gouvernance et les Droits de l’Homme au Congo (FGDH)  et le Centre pour l’Information Environnementale et le Développement Durable (CIEDD), République centrafricaine.

Mise en œuvre de la foresterie communautaire en République du Congo

En République du Congo, le secteur forestier est le deuxième contributeur à l’économie nationale après le pétrole et le principal employeur après la fonction publique.
Fichier attachéTaille
PDF icon foresterie communautaire RoC (1).pdf481.41 KB

ForestWatch actualité des APV: un an après la mise en place des licences FLEGT

LoggingOff et Fern publient une publication bi-mensuelle Forest Watch Special – Actualité des APV traitant des événements qui ont marqué les pays signataires ou en négociation d’un Accord de Partenariat Volontaire avec

Fichier attachéTaille
PDF icon VPA Update Nov2017 FR.pdf5.35 MB

Jouer avec le feu: le futur de la bioénergie en Europe

Plusieurs pays européens comptent sur la bioénergie pour atteindre leurs objectifs en matière d'énergies renouvelables. Toutefois, le secteur de la bioénergie a un impact nuisible sur les forêts, la qualité de l'air, le climat mais aussi l'industrie européenne du bois.

Brûler des arbres pour produire de l’énergie n’est pas une solution pour enrayer le changement climatique

Ce briefing d’écris comment l'utilisation de bois comme source d’énergie renouvelable peut augmenter les émissions de dioxyde de carbone.

Fichier attachéTaille
PDF icon briefingnote bioenergy_french_final.pdf716.62 KB

Index de transparence des systèmes fonciers communautaires en Afrique

En 2015, l‘African Community Rights Network (ACRN) a lancé l’Index de Transparence des Droits fonciers communautaires en Afrique (en anglais African Community Land Tenure Index ou ACLTI).

Fichier attachéTaille
PDF icon IndiceALCTI_Congo_final.pdf793.46 KB

Le destin des forêts du Bassin du Congo doit être entre les mains de ses habitants

Par Marie-Ange Kalenga

Le souffle léger de démocratisation qui traverse actuellement  le bassin du Congo est largement l’œuvre de la société civile.

Pages