Share
Forest Governance

Gouvernance forestière 2 - Février 2021

27 janvier 2021

Article available in:

Gouvernance forestière 2 - Février 2021

Inscrivez-vous ici pour recevoir les prochaines éditions de Forest Governance

La pandémie COVID-19 a eu un impact sur de nombreuses réformes politiques en matière de climat et de biodiversité. Nous avons récemment célébré le cinquième anniversaire de l’Accord de Paris tout en reportant des événements majeurs tels que la 26ème Conférence des Parties sur le climat (COP26) et la COP15 sur la biodiversité.

Ce qui ne signifie pas que toute action pertinente dans les pays forestiers a été suspendue.

En République démocratique du Congo (RDC) et de la République du Congo (RC), d’importantes avancées sur le front législatif sont saluées avec enthousiasme. Celui-ci est cependant tempéré par l’inquiétude autour de l’élaboration des Contributions déterminées au niveau national (CDN) dans le cadre de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC).

Cette deuxième édition de notre bulletin d’information vous présente le travail d’arrache pied effectué par les organisations de la société civile (OSC) pour contribuer au processus de révision des CDN. Dans les deux pays, elles insistent sur un processus inclusif qui souligne le respect des droits humains, des droits des peuples autochtones et de leurs savoirs traditionnels, ainsi que l’intégration du genre. Ces préoccupations centrales doivent être étayées par une transparence et une redevabilité accrues.

Catégories: Forest Governance, The Democratic Republic of Congo, The Republic of Congo

We hope you found our research useful, please help us spread our message by sharing this content.

Share this:

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.