Share
Publications

Évaluer l’impact de l’accord commercial UE-Mercosur sur les forêts et les populations qui en dépendent au Brésil

2 décembre 2020

Article available in:

Évaluer l’impact de l’accord commercial UE-Mercosur sur les forêts et les populations qui en dépendent au Brésil

Les effets des accords commerciaux se répercutent sur les communautés locales, sur la vie individuelle des femmes, des hommes et des enfants, ainsi que sur les forêts et les habitats qui les entourent. 

Cette note d'information résume les principales conclusions d'une nouvelle recherche sur l'impact probable de l'accord commercial UE-Mercosur sur l'utilisation des terres, publiée par l'ONG brésilienne Imazon. Cette nouvelle étude vient s'ajouter au nombre croissant de recherches qui confirment que l'accord commercial UE-Mercosur, s'il était mis en œuvre en l’état, aurait des répercussions négatives sur les forêts des pays du Mercosur et du Brésil en particulier. L’étude va même plus loin, en pointant où le risque de déforestation sera le plus élevé, à savoir les régions brésiliennes de l'Amazonie et du Cerrado.

L'équipe de recherche a constaté que nombre des zones les plus exposées au risque de déforestation, en raison de l'augmentation de l'activité agricole, se trouvent à la frontière de territoires indigènes déjà régulièrement menacés. Cette pression accrue ne fera que rendre plus difficile la défense de leurs terres et de leurs forêts par les populations autochtones du Brésil.

La note d'information présente également des recommandations à l'intention des décideurs politiques européens. Le traité UE-Mercosur est extrêmement controversé en Europe, de nombreux acteurs, dont les gouvernements français et allemand, et le nouveau commissaire européen au commerce, Vladis Dombrovkis, reconnaissent que l'accord ne peut être signé sous sa forme actuelle.

Pour que cet accord commercial soit cohérent avec le "Green Deal" européen, ainsi qu'avec les engagements internationaux sur le climat, les forêts, le travail et les droits humain, il faudrait procéder à de véritables réformes en profondeur, tant au niveau de la structure et du contenu de l'accord commercial que de l'approche actuelle de la gouvernance forestière au Brésil.

Lire l'étude dans son intégralité (en anglais)

 

Catégories: Briefing notes, Free Trade Agreements, EU-Mercosur Free Trade Agreement, Brazil

We hope you found our research useful, please help us spread our message by sharing this content.

Share this:

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.