Share
Notes d’information

Au-delà des engagements : Dans quelle mesure les CDN contribuent-elles à la bonne gouvernance des forêts et à la résilience des communautés locales ?

22 décembre 2020

Au-delà des engagements : Dans quelle mesure les CDN contribuent-elles à la bonne gouvernance des forêts et à la résilience des communautés locales ?

Les contributions déterminées au niveau national (CDN) sont au coeur des efforts mondiaux pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris. Ces contributions sont présentées par chaque pays, tous les cinq ans, afin de montrer de quelle manière ils s’emploient à réduire leurs émissions et s’adaptent aux impacts des changements climatiques.

En 2018, Fern et ses partenaires ont estimé que les engagements pris par de nombreux États africains dans leurs CDN initiales n’intégraient pas suffisamment la gouvernance forestière. Les Etats ont à présent l’opportunité d’établir et de communiquer des CDN nouvelles ou actualisées au Secrétariat de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Dans cette perspective, nous avons analysé les progrès, les défis et les opportunités de rehausser l’action climatique dans six pays africains à savoir le Cameroun, le Ghana, le Libéria, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo et la République du Congo.

Cette note propose un bref aperçu d'une étude détaillée, que Fern et ses partenaires lanceront en 2021 et qui sera disponible à www.fern.org/beyondcommitments.

Catégories: FLEGT, Cameroon, Central African Republic, Ghana, Liberia, The Democratic Republic of Congo, The Republic of Congo

We hope you found our research useful, please help us spread our message by sharing this content.

Share this:

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.