Share
Notes d’information

Pour être au service des peuples, de la biodiversité et du climat, les programmes de développement de l’UE doivent tenir compte de toutes les voix

14 avril 2021

Pour être au service des peuples, de la biodiversité et du climat, les programmes de développement de l’UE doivent tenir compte de toutes les voix

L’Union européenne (UE) est le plus grand donateur au monde et un acteur politique d’envergure doté d’un important pouvoir d’influence sur les politiques mondiales. Elle est consciente du rôle essentiel que joue la société civile dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques, en particulier dans le secteur du développement. Elle est par conséquent déterminée à maintenir un dialogue politique inclusif avec les organisations de la société civile (OSC) aux niveaux régional et national.

Les organisations non gouvernementales (ONG) actives dans les domaines du développement, du climat, de l’environnement et de la justice sociale ont vu d’un bon oeil la dimension extérieure conférée au pacte vert pour l’Europe adopté en 2019, en ce sens qu’il pourrait servir à harmoniser les politiques mondiales de l’UE relatives au développement, au climat et à la biodiversité, et l’instrument de voisinage, de coopération au développement et de coopération internationale (IVCDCI) offre la possibilité de véritablement façonner des aides et des financements européens cohérents dans les domaines du développement humain, de la gouvernance, de la justice de genre, du climat et de la biodiversité. 

Dans cette nouvelle déclaration, les ONG proposent des recommandations à suivre par l'UE. 

Catégories: NGO statements, FLEGT

We hope you found our research useful, please help us spread our message by sharing this content.

Share this:

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.