Share
News

De plus grandes ambitions pour la dimension mondiale de la stratégie « de la ferme à la table » de l’Union européenne

8 octobre 2020

Article available in:

De plus grandes ambitions pour la dimension mondiale de la stratégie « de la ferme à la table » de l’Union européenne

La stratégie globale « De la ferme à la table » comprend une section sur la dimension externe, intitulée « Promouvoir la transition mondiale ». L’attention portée à la dimension externe est fondamentale non seulement parce que les défis que cette stratégie vise à relever sont mondiaux (changement climatique, perte de biodiversité, répercussions sur la santé publique, bien-être animal, salaire décent pour les agricultrices et agriculteurs, etc.) et appellent des interventions concertées de la part de la communauté internationale, mais aussi parce que le système agricole et alimentaire de l’Europe a des incidences au-delà des frontières européennes dont il faut tenir compte. 

Si la stratégie proposée va dans le bon sens en s’attaquant à certains des défis urgents au sein du système alimentaire et agricole européen, elle reste axée sur une approche visant à rendre le secteur alimentaire européen compétitif sur les marchés mondiaux. 

Cette note entend faire la lumière sur ces problématiques et indique comment la dimension externe de la stratégie « De la ferme à la table » pourrait être étendue pour promouvoir une transition efficace, juste et indispensable à l’échelle mondiale en faveur de systèmes agroalimentaires inclusifs et durables.

L’analyse et les recommandations de la note couvrent les sept champs d’action repris dans la stratégie « De la ferme à la table » :

  1. Recours à la coopération internationale pour mettre en place des systèmes alimentaires durables dans les pays partenaires 
  2. Utilisation de la politique commerciale de l’UE pour accroître l’ambition en matière d’alimentation et d’agriculture 
  3. Proposition législative visant à garantir que les marchandises mises sur le marché de l’UE n’entraînent aucune déforestation ni violation des droits humains 
  4. Législation visant à renforcer la position des agricultrices et agriculteurs, de leurs coopératives et des organisations de productrices et producteurs dans la chaîne d’approvisionnement alimentaire 
  5. Tolérance zéro sur la pêche non durable 
  6. Promotion par l’UE d’une transition mondiale vers des systèmes alimentaires durables sur la scène internationale 
  7. Cadre législatif pour des systèmes alimentaires durables 

Catégories: Sustainable Supply Chains, Forest Governance

We hope you found our research useful, please help us spread our message by sharing this content.

Share this:

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.